Il est effectivement possible d’associer la cigarette électronique et le patch nicotine pour arrêter le tabac. Pour mieux profiter des bienfaits des deux moyens de sevrage, il faut comprendre leur mode de fonctionnement respectif.

Qu’est-ce que l’e-cig ?

La cigarette électronique est un dispositif très apprécié pour le sevrage tabagique. C’est le seul moyen à ce jour qui permet de lutter contre les habitudes gestuelles liées au tabac. En effet, on aspire l’e-cig comme une cigarette. Ce qui supprime toute frustration. Il en sort de la vapeur à l’expiration, au lieu de la fumée néfaste. Munie d’une batterie, elle contient également un réservoir de liquide appelé « e-liquide », composé de matières naturelles et de parfums, imitant les fruits et parfois le tabac. On a le choix entre la version avec nicotine et la variante sans nicotine.

Qu’est-ce qu’un patch nicotine

Aussi appelé timbre de nicotine, le patch s’applique sur la peau. Il diffuse progressivement la nicotine à travers l’épiderme. Ce qui au final permet d’éviter les symptômes relatifs au manque lors de l’arrêt du tabac. Par l’intermédiaire de cette technique, on éloigne mieux les signes de sevrage tels que le stress, la prise de poids et la nervosité.

Comment combiner l’e-cig et le patch avec nicotine ?

Sachant qu’il est possible de choisir une cigarette électronique avec nicotine, en utilisant le patch, il est recommandé de prendre une e-cig sans nicotine. Ainsi, l’on applique le timbre sur la peau et on vapote en même temps. Dans certains cas, l’on peut prendre un timbre avec nicotine et de l’e-liquide avec nicotine également. Mais dans ce cas, l’on veillera à ce que la dose reçue par l’organisme ne dépasse pas un certain seuil. Pour cela, il est conseillé de consulter un médecin pour connaître la quantité adaptée.